Nouveau Testament Occitan & Rituel Cathare XIIIe siècle

Aller en bas

Nouveau Testament Occitan & Rituel Cathare XIIIe siècle

Message  sebastian le Ven 14 Sep - 12:55

Nouveau Testament Occitan & Rituel Cathare XIIIe siècle

Type Broché
Année 2016
Langue Occitan
Pages 416
Format 17 x 24 cm
Distributeur Yvan Roustit
Label Imprimeur Escourbiac
ISBN 978-2-7466-8919-0


Ce beau livre volumineux de plus de 400 pages nous offre le texte d’un Nouveau Testament et d’un Rituel en langue occitane, transcrits par l’historien albigeois Yvan Roustit à partir d’un manuscrit du XIII° siècle, actuellement détenu par la Bibliothèque municipale de Lyon. Les données du Rituel et son association avec le Nouveau Testament permettent d’affirmer que le manuscrit a été composé pour les dissidents religieux occitans, les "bons hommes", ou encore "cathares".

La présentation du manuscrit est en français : préface (par l'historien Jean-Louis Biget), introduction, iconographie, datation, localisation... Il en est de même pour les analyses et annexes : le Prologue de Jean, le Notre Père, le Fils de l'Homme..., un lexique et grammaire..., hypothèses...
Tous les textes du 13° siécle sont transcrits en occitan, la langue du manuscrit : les Evangiles, l'Apocalypse, les Actes des Apôtres, les Epîtres, les Lettres de Paul, le Rituel cathare.
Le livre contient en outre un livret détachable de 12 pages donnant la traduction en français de ce
rituel cathare dit 'de Lyon ' (le seul qui existe, en occitan, avec un rituel dit 'de Dublin ').

L'ouvrage est présenté dans une reliure cartonnée et bien illustrée.

Yvan Roustit: transcription du manuscrit, maquette et mise en page.
Couverture : Jean Elie Trujillo

La préface de ce livre a été écrite par Jean-Louis Biget, spécialiste reconnu de l'époque médiévale, et particulièrement de la période et de l'histoire des cathares.

Ce livre a obtenu le Grand Prix d'Occitanie le 2 octobre 2016, au Salon du Livre des Gourmets du livre, et le Prix de l'Académie des Jeux Floraux le 2 mai 2017.

Quatrième page de couverture :

Après la guerre des Albigeois et malgré l’Inquisition, en quel lieu caché et complice, couvent ou castel, les bons hommes, prètres cathares, ont-ils pu faire rédiger en langue occitane le Nouveau Testament et le Rituel dont ils avaient besoin pour le « consolamentum » ? Par quel miracle ce beau manuscrit a-t-il substitué jusqu’à nos jours en parfait état ? Conservé à la Bibliothèque de Lyon, il fut photo lithographié par les Frères Lumière après des siècles d’oubli. Le voici, transcrit et présenté pour les lecteurs d’aujourd’hui par un historien albigeois occitan.

Extraits de l'introduction :

"Le texte occitan que nous publions ici n’est pas une traduction, mais une transcription. Celle-ci met à la disposition des lecteurs d’aujourd’hui un texte du 13ème siècle sans en changer le contenu, alors que l’original n’est lisible qu’après une initiation préalable, en raison de son écriture en lettres gothiques, pleine d’abréviations inhabituelles aujourd’hui, comme de lettres et de mots dont la lecture n’est pas toujours facile… Il a fallu douze ans de travail, non pas acharné mais assez prenant tout de même, pour toucher au but. Il faut dire qu’un travail de transcription d’un texte à cette époque ne paraît jamais achevé. Il demande une attention particulière, une grande exigence qui s’attache et s’attarde à chaque mot du texte, souvent à chaque lettre, à chaque abréviation, à chaque phrase dont il faut rétablir la portée, la ponctuation et le sens…
Yvan Roustit, extrait de l’introduction."

L'auteur:

Yvan ROUSTIT est membre de l'I.E.O. d'Albi. Il a consacré 12 ans de sa retraite d'enseignant à la transcription d'un manuscrit remarquable et très précieux (en particulier pour nous autres occitans) : un Nouveau Testament tout entier, suivi d'un rituel cathare.

Ce manuscrit du 13° siècle, entièrement écrit en occitan, est conservé à la Bibliothèque municipale de Lyon où il a abouti en 1815. Il a d'abord fait l'objet d'une reproduction photolithographique par les Frères Lumière en 1880, puis d'un reprint en 1968. C'est à partir de ce dernier qu'il a travaillé pour faire la transcription.
L'ouvrage original est écrit sur parchemin et les reproductions qui en ont été faites en 1880 puis en 1968 lui sont restées fidèles en tous points, y compris dans la mise en page. Mais la lecture en est difficile parce que l'écriture est en lettres gothiques, pleine d'abréviations et sans ponctuation correcte. La transcription faite ici, suivant les normes en usage dans cette pratique, respecte entièrement le texte occitan ; mais elle le reproduit en lettres d'imprimerie, avec une ponctuation moderne et le développement des très nombreuses abréviations contenues dans l'original. Cela a demandé un très long travail et une rigueur particulière.
Tous les textes du Nouveau Testament y sont transcrits, sur 350 pages, et sont accompagnés de 70 pages de présentation et d'analyses diverses, en français. Le livre reproduit aussi les 30 illustrations aniconiques en couleur, tirées du manuscrit où elles accompagnent chacun des textes du Nouveau Testament et du Rituel. L'ensemble des textes transcrits suit une présentation fidèle à l'original mais plus aérée, avec une mise en relief particulière des dialogues et discours ou autres textes essentiels contenus dans le Nouveau Testament ; encore plus pour le rituel cathare, où j'ai distingué isolément les très nombreuses citations tirées des Evangiles, alors qu'elles sont sans alinéas sur l'original.
avatar
sebastian
Admin
Admin

Messages : 651
Date d'inscription : 03/09/2008
Age : 43
Localisation : Ròcbaron

http://enprovence.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum