Étymologie du Thoronet.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Étymologie du Thoronet.

Message  sebastian le Mar 23 Aoû - 22:51

En allant sur le site de l'office de Tourisme du Thoronet on peut y lire ceci :
« Le Thoronet est un lieu-dit dont le nom est d'origine celto-ligure ; lieu consacré au dieu Thor, il a été mis en valeur dès l'époque gallo-romaine. »
Je trouve cela un peu étrange, en effet, culturellement je trouve bizarre d’associer le dieu Thor avec la culture Celto-ligure très spécifique de notre région qui est antérieure avec l'arrivée des tribus nordiques germaniques ou scandinaves (wisigoths, normands...)

On trouve aussi cela à propos de Thorenc, un village des Alpes-Maritimes :
« La toponymie de Thorenc, selon Dieudé Defly, dériverait de Castrum Toreduna évoluant en Torrenquo. Toredunum serait un nom gaulois signifiant le camp de Tore. Tor est aussi le nom d’un dieu germanique du tonnerre, de la pluie et de la fertilité. Donc, à l’origine, le «castellaras» défini par les spécialistes (Octobon, Cheneveau) comme un camp, une enceinte défensive «celto-ligure» aurait été consacré à une divinité celle du dieu Tor, maître de la pluie. Cette étymologie situe la naissance du camp vers le premier siècle avant Jésus Christ, alors que la pénétration celte s’est achevée dans la région »

On trouve aussi le village Le Thor dans le Vaucluse :
« Selon l’historien Robert Bailly le mot Thor ou Tor désigne un tertre dominant une étendue d’eau, mais il est bon de rappeler l’hypothèse rapportée par A. Rousset d’après une légende, qui dit l’existence là d’élevages de taureaux conduits à la Sorgue, sur l’emplacement de ND du Lac et que l’un d’eux, grattant le sol du sabot, y découvrit une vierge noire.
Ce thème de la découverte d’une statue de la Vierge dans une courbe (torus) du lit (thorus) de la sorgue, par un taureau (taurus) a dû subir une mutation séculaire, si bien que le lit (thorus) de la Sorgue et le lieu du contour (torus) se sont peu à peu confondus dans le pays du taureau (taurus). De là le nom de village et le blason utilisé.
On note par ailleurs que le terme Tor très souvent employé en toponymie régionale aux XIIème et XIIIème siècles, l’est toujours pour désigner des emplacements près des marécages ou rives. Les quartiers ou villages désignés sous les noms de Tor, Thor, Thort, sont tous installés en bordure de fleuve, étang, marais et toujours aussi sur une sorte de petite terrasse ou repli dominant un cours d’eau.On peut donc en déduire, dixit R. Bailly, que Tor dérive du latin Torus pris dans le sens de bord de fleuve ou de rivière »

Je trouve cette dernière interprétation beaucoup plus réaliste et vous ? Vous en pensez-quoi ?
avatar
sebastian
Admin
Admin

Messages : 642
Date d'inscription : 03/09/2008
Age : 42
Localisation : Ròcbaron

http://enprovence.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum