Cous sus Beatrix de Die

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cous sus Beatrix de Die

Message  Romantica de Provença le Ven 6 Juil - 17:05

Ai escri e douna aqueste cous dins un classe de prouvençau, sus li retra de femo.
Ai fa lou liame emé dos cansoun.
Bono leituro !



Portrait de femmes

Portrait de Beatrix de Die, Trobairitz drômoise.
Texte et musique : extrait de A Chantar de Beatrix de Die

Chanson reprise
par Azalais, arrangements par Vincent Magrini, avec Céligne Magrini au chant => http://www.myspace.com/ensembleazalais/music/songs/a-chantar-m-rsquo-er-660334 ( A chantar m'er)
par Ley Menestrié de Provence, arrangements par Alain Bravay, avec Olga Kuhner => https://www.facebook.com/photo.php?v=2285877860785&set=vb.295815972603&type=2&theater
par Claude Nadau => http://www.claudenadeau.net/achantarmer.html

9 minutes d'écoute avec les deux chansons

Tèste (tros)

1. A chantar m'er de so qu'eu no volria,
tant me rancur de lui cui sui amia;
car eu l'am mais que nuilla ren que sia:
vas lui no.m val merces ni cortezia
ni ma beltatz ni mos pretz ni mos sens;
c'atressi.m sui enganad' e trahia
Com degr' esser, s'eu fos dezavinens.

2. D'aisso.m conort, car anc non fi faillensa,
Amics, vas vos per nuilla captenenssa;
ans vo am mais non fetz Seguis Valensa,
e platz mi mout quez eu d'amar vos vensa,
lo meus amics, car etz lo plus valens;
mi faitz orgoil en digz et en parvensa,
et si etz francs vas totas autras gens.

3. Meraveill me cum vostre cors s'orgoilla,
amics, vas me, per qui'ai razon queu.m doilla;
non es ges dreitz c'autr' amors vos mi toilla,
per nuilla ren que.us diga ni acoilla.
E membre vos cals fo.l comensamens
de nostr'amor! Ja Dompnedeus non voilla
qu'en ma colpa sia.l departimens.

4. Proeza grans, qu'el vostre cors s'aizina
e lo rics pretz qu'avetz, m'en ataïna,
c'una non sai, loindana ni vezina,
si vol amar, vas vos no si' aclina;
mas vos, amics, etz ben tant conoissens
que ben devetz conoisser la plus fina;
e membre vos de nostres partimens.

5. Valer mi deu mos pretz e mos paratges
e ma beutatz e plus mos fins coratges;
per qu'eu vos man lai on es vostr' estatges
esta chanson, que me sia messatges:
e voill saber, lo meus bels amics gens,
per que vos m'etz tant fers ni tant salvatges;
no sai si s'es orgoills o mal talens.




De que dis lou pouèmo sus sa Troubairis ?

*Es un pouèmo de fin'amor, ounte la troubairis esprimo soun mal èstre fàci à la frejour, à la distànci que soun bèn ama bouto entre éli. Es lou crid d'uno femo de coundicioun noblo que noun trobo pas counsolacioun. Es un pouèmo sus un sentimen que pòu pas nega e que dèu libera en escrivan de vers. A nouta que la persouno cantado dins aquéu pouèmo es lou troubadou Raimbaut d'Aurenjo, tambèn couneigu pèr sis obro pouetico.
*I'a tout un voucabulàri liri emé tout ço qu'es rapourta à la troubairis e à soun estat esmoutiéu : « eu », « me », « ma », « mo »s (moustrant que parlo forço d'elo); « non volria », « me rancur », « eu l'am », « enganada e traia », « dezavinens », « m conort » (soun li counsequènci doulourouso d'un amour que noun es parteja).
*Mai tambèn i'a forço de paraulo descriptivo sus lou retra, verai o pas, dóu destinatàri dóu pouèmo : « valens », « orgolhs », « bel amic gens », « tant fers », « tant salvages », « mals talens »
*Aqueste pouèmo nous douno un image particulié de l'ami e de Beatrix, perqué sian cabussa dins un pouèmo que la dualita es talo la relacioun de dous persounage. Sabèn pas se l'ami es vertadieramen amourous de Beatrix e que noun auso pas lou ié dire, o s'es un ome crudèu.
*Beatrix es uno femo bechigado pèr aquel ome, que noun es pas libro e que s'ié coumplais maugra la soufrènço dins aquel amour, la coustregnènt à esprimi lou desfautamen (frustration) e l'incoumpreensioun (se lou vèi dins lou proumié vers)
*Beatrix es aqui representado coumo uno vitimo que avouo sa faquiero sènso vergougno (que ressènt tant de tourment) e que vòu mai que tout oubteni l'amour de soun ami. Lou pouèmo, counsequamen, dis sus soun autour qu'es, pèr segur, noblo, belo, femo de valour, etc, mai qu'es uno troubairis que crèis mai en l'amour qu'en autro causo, maugra lis incertitudo e li counstrento qu'acò countèn. Es lèsto à tout, es couragouso e determinado («  E volh saber lo meus bels amics gens, per que vos m'etz tant fers ni tan salvages, Non sai s'es orgolhs o mals talens »).


De quet biais li dous tros de musico soun à l'image d'aquelo Troubairis ?

*Soun dos voues de femo que canton lou pouèmo, uno voues de soprano « lougiero» coume se dis dins lou jargoun musicau, e l'autro voues es uno voues de soprano mai lirico.
*Li dos cansoun presenton dos differènti biais de ritma lou pouèmo e de ié douna d'emoucioun. Lis dous èr soun li meme perque aqueste pouèmo es lou soul de Beatrix qu'avèn pouscu garda emé la particioun de la ligno de cant. Acò mostro que d'un biais o d'un autre, li dous tros de musico soun fidèu à l'obro ouriginelo e ouriginalo emé ço que n'en rèsto.
*La cansoun jougado pèr Azalais es paisiblo emé uno dimensioun un pau orientalo (dins la voues e pèr li cordo dis instrumen), la voues es miés valourisado, s'entènd miés li paraulo. La cansoun estènt mai longo e d'aise, poudèn pensa que la langour ressentido esprimo la tristesso paciento d'uno troubairis apassiounado mai emé un fin talen.
*La cansoun jougado pèr li Menestrié a quaucarèn de religious que la flahuto soustènt l'atmousfèri melancoulico e gravo. Avèn aqui un autro interpretacioun de Beatrix, pamens es un autre biais de faire oumenage à la troubairis malurouso. Aquesto cansoun permet, pèr sa musico, de rèndre mai liri lou pouèmo que li sentimen soun fort, prefoun e viéu.
*La prounouciacioun de paraulo dóu pouèmo sèmblo èstre respetado que s'entènd li « r » roula, li « s » finau soun dich, etc... D'aqueste fa, li cansoun soun à l'image de la troubairis à la qualo se douno uno paraulo mouderno mai toujour pleno d'emoucioun.
*Pèr counsequènt, aqueste tros de musico que fa oumenage à la troubairis Beatrix de Die pèr lis efèt esmougudènt de la musico e de voues poudènto que douno forço e vido à-n-aquéu pouèmo que noun jamai es esta mort. Avèn aqui, lou retra d'uno Troubairis vivo dins nosto memòri pèr sa pouesìo mai à la qualo noun avèn pas de caro à douna.
avatar
Romantica de Provença
Membre
Membre

Messages : 18
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 25
Localisation : Droma provençala

http://amadadoccitania.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum