De la part doou rei comte de Prouvenço 1790

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De la part doou rei comte de Prouvenço 1790

Message  sebastian le Lun 5 Oct - 13:27

Les documents du Moyen Age détenus par les archives municipales de Toulon conservent la trace du bilinguisme marquant la langue en Provence : En latin, langue officielle des actes publics, se mêlent aussi des expressions provençales.

En 1790, les toulonnais parlent quotidiennement le provençal. Le français est la langue de l'administration et le provençal est rarement imprimé.
Si le peuple comprend plus ou moins bien le français, il ne le lit que rarement.
Seuls les enfants de la bourgeoisie et de la noblesse qui fréquentent le collège des oratoriens le pratiquent couramment. Quant aux enfants du peuple, ils sont initiés dans les écoles chrétiennes.

Depuis des siècles, le pouvoir central utilisait le français dans l'administration et il fallait que les circonstances soient réellement graves pour utiliser le provençal.
En Mars 1789, des émeutes éclatèrent dans toute la Provence, l'hiver avait été très rude et la famine menaçait.
A Toulon, les émeutiers s'étaient ainsi attaqués aux postes de perception du droit d'octroi sur les farines.

Cette affiche, signée du Chevalier de Coincy, commandant de l'armée de terre de Toulon, est donc destinée à rétablir l'ordre public.
avatar
sebastian
Admin
Admin

Messages : 642
Date d'inscription : 03/09/2008
Age : 42
Localisation : Ròcbaron

http://enprovence.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum